Budget: "Le gouvernement a démontré sa capacité à prendre des décisions difficiles et à réformer"

15/10/16 à 12:09 - Mise à jour à 15:02

Source: Belga

"Le gouvernement a démontré sa capacité à prendre des décisions difficiles", a indiqué samedi le Premier ministre Charles Michel qui n'a pas caché que les négociations budgétaires avaient été "intenses", "fortes".

Budget: "Le gouvernement a démontré sa capacité à prendre des décisions difficiles et à réformer"

Charles Michel © BELGA

"Ce n'est pas une surprise quand on connaît l'ambition forte de ce gouvernement", a précisé M. Michel, faisant référence au nouveau paquet de réformes structurelles adoptées par son équipe. "Il s'agit de thèmes sur lesquels plusieurs gouvernements ont tenté des réformes, sans aboutir", a observé le Premier ministre.

M. Michel a répété samedi à l'issue d'une semaine de crise gouvernementale que "ce qui rassemble la majorité est bien plus fort que ce qui la divise". Il s'est dit "optimiste", soulignant la "vision" à long terme qui anime son équipe, au-delà de la gestion politique quotidienne.

Le gouvernement a fini par se mettre d'accord vendredi soir sur le budget 2016 et 2017 et un certain nombre de nouvelles réformes structurelles. Les sujets qui divisent les partenaires gouvernementaux ont cependant été renvoyés à un examen plus approfondi.

"Nous avons démarré un certain nombre de discussions, notamment sur l'ISOC (impôt des sociétés), sur la base d'un mandat (donné au ministre des Finances Johan Van Overtveldt). Il faut poursuivre le débat, aussi en veillant à soutenir l'investissement, mobiliser des moyens pour l'agenda digital, les PME, les starters, en plus des mesures déjà décidées", a indiqué M. Michel.

Il s'agira aussi "d'examiner l'impôt sur les actions, y compris les plus-values; des propositions pourront être soumises au gouvernement après que les analyses auront été réalisées", a-t-il précisé. Belga

Nos partenaires