Brussels Airport: un retour de vacances perturbé par des grèves?

23/10/14 à 14:46 - Mise à jour à 18:29

Source: Belga

La CSC a déposé un préavis de grève à Brussels Airport, a indiqué Kurt Callaerts, de la CSC Transcom. La raison de ce dépôt de préavis est le licenciement de deux collaborateurs de l'inspection aéroportuaire.

Brussels Airport: un retour de vacances perturbé par des grèves?

© BELGA

Les deux travailleurs ont été licenciés sur le champ. Ils auraient négligé une alarme. Mais selon le syndicat, le système de sécurité est insuffisamment performant et ce licenciement est donc inacceptable.

Le licenciement des deux collaborateurs de l'inspection aéroportuaire est intervenu après un incident dimanche passé, lors duquel un intrus a été remarqué sur le tarmac de l'aéroport. Les deux opérateurs de la salle de contrôle ont ignoré des signaux d'alarme à plusieurs reprises, explique la direction de Brussels Airport Company.

L'intrus aurait été interpellé. On ne connaît pas plus de détails actuellement.

Selon l'exploitant de l'aéroport, il s'agit d'un "incident grave et inacceptable". "Deux opérateurs de la salle de contrôle de l'aéroport ont ignoré des signaux d'alarme à plusieurs reprises. Ils n'ont pas réagi et n'ont pas pris contact avec leurs responsables hiérarchiques. Ce comportement peut mettre la vie de gens en danger."

"Brussels Airport a investi, il y a un moment déjà, dans un système de sécurité performant et de haute qualité. Le système est efficace et reconnu par les autorités compétentes", argumente encore Brussels Airport. "La tâche de base de ces opérateurs n'a pas été remplie."

L'entreprise va se concerter ces prochaines heures et jours avec les syndicats.

"La sécurité des passagers et des collaborateurs de l'aéroport est la priorité numéro 1 de Brussels Airport Company", ajoute encore l'entreprise.

Le préavis arrivera à terme dans les sept jours. Si la direction ne rencontre pas les demandes du syndicat, une grève pourrait donc survenir. "Pas seulement pour le personnel de sécurité mais pour tout l'aéroport", prévient le syndicaliste.

Kurt Callaerts n'exclut pas non plus des actions spontanées.

Malgré le début des vacances de Toussaint la semaine prochaine, Kurt Callaerts précise que le syndicat "n'a pas choisi expressément ce moment".

Les syndicats ne prévoient pas d'action durant les vacances de Toussaint à Brussels Airport, a précisé un plus tard dans la journée Kurt Callaerts, de la CSC Transcom. "Nous voulons donner un signal clair aux passagers", souligne-t-il jeudi.

En savoir plus sur:

Nos partenaires