Belgique : une vaste opération antiterroriste est en cours

16/04/13 à 07:25 - Mise à jour à 07:25

Source: Le Vif

Dans plusieurs villes du pays une opération antiterroriste est en cours. Fouad Belkacem de Sharia4Belgium a été interpellé chez lui.

Belgique : une vaste opération antiterroriste est en cours

© Belga

L'action est coordonnée par le parquet d'Anvers. Fouad Belkacem a été interpellé à Boom. Ce dernier était chez lui avec un bracelet électronique. Il est soupçonné d'avoir recruté plusieurs jeunes pour renforcer les rebelles combattant le régime du président Assad, rapportent plusieurs médias mardi. Le parquet fédéral n'est pas disponible pour commenter l'information.

Selon la VRT, c'est donc bien les extrémistes qui enrôlent les jeunes belges qui vont se battre en Syrie qui sont visés dans cette opération. Pourtant celle-ci, toujours selon la VRT, n'aurait rien à voir avec les évènements de la semaine dernière.

Des enquêteurs se sont également rendus à l'hôpital Brugmann à Bruxelles, indique vtm. Un jeune homme y est soigné après avoir été blessé en Syrie par une grenade. Celui-ci est également interrogé par les autorités.

Bart De Wever : Il y a eu de nombreuses interpellations à Anvers

Le bourgmestre d'Anvers, Bart De Wever, a confirmé mardi que de nombreuses personnes avaient été interpellées à Anvers dans le cadre de la vaste opération antiterroriste menée dans plusieurs villes du pays. Sur les ondes de la VRT-radio, Bart De Wever a évoqué "plus de dix interpellations".

La police et les autorités judiciaires ont mené mardi matin une cinquantaine de perquisitions notamment à Anvers et à Bruxelles dans le cadre de l'enquête destinée à faire la lumière sur les circonstances du départ de ressortissants belges vers la Syrie pour y prendre part à la guerre civile qui s'y déroule.

Selon le bourgmestre d'Anvers, les perquisitions s'inscrivent dans le contexte d'une enquête judiciaire déjà en cours depuis l'été dernier. Elle viserait "des musulmans prônant le radicalisme et qui enrôlent des jeunes pour le combat en Syrie". Le parquet fédéral donnera une conférence de presse à 15h, dans ses locaux de la rue aux Laines, à Bruxelles

Des jeunes belges en Syrie

Il y a peu Bart De Wever (N-VA), Bart Somers (Open VLD) et Hans Bonte (SP.A), les bourgmestres d'Anvers, Malines et Vilvorde, se sont réunis pour trouver des solutions face à cette radicalisation des jeunes islamistes. Joëlle Milquet (CDH), qui a lancé une taskforce en Syrie, a proposé de légiférer pour interdire aux jeunes Belges d'aller se battre en Syrie. Depuis une dizaine de propositions ont été lancées. Celle qui suscite le plus de remous est celle de De Wever, Somers et Bonte qui propose de dénoncer ces jeunes à la police.

Simon Demeulemeester/ Trad ML

Nos partenaires