Bart De Wever appelle le CD&V et l'Open VLD dans un front flamand

15/06/11 à 08:39 - Mise à jour à 08:39

Source: Le Vif

La N-VA a officiellement invité mardi les présidents du CD&V et de l'Open Vld à une réunion à trois jeudi en vue de déterminer des objectifs communs, indiquent mercredi plusieurs quotidiens.

Bart De Wever appelle le CD&V et l'Open VLD dans un front flamand

© Belga

La N-VA a officiellement invité mardi les présidents du CD&V et de l'Open Vld à une réunion à trois jeudi en vue de déterminer des objectifs communs, indiquent mercredi plusieurs quotidiens. Cette invitation a été adressée après que les présidents du CD&V Wouter Beke et de l'Open Vld Alexander De Croo (Open Vld) eurent critiqué leur homologue de la N-VA, Bart De Wever, qui souhaite en terminer d'ici la fin de l'été avec la crise politique, et créer à cette fin un front flamand pour secouer les francophones.

Wouter Beke a estimé que l'annonce d'une nouvelle échéance par Bart De Wever permettrait aux francophones de lire dans ses cartes. Il a également dénoncé les atermoiements du président de la N-VA qui appelle à la constitution d'un front mais ne lance jamais d'invitation en ce sens, ce qui lui permet d'affirmer que le CD&V n'en veut pas. Tout cela relève du "non-sens absolu", a dit M. Beke.

Pour sa part, le président de l'Open Vld Alexander De Croo souligne que la constitution d'un front flamand n'aidera pas à aboutir à un compromis rapide. Il préfère à cette formule celle d'une coopération entre partis acquis à la nécessité de réformer le pays, à savoir, selon lui, l'Open Vld, la N-VA, le CD&V et le MR.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires