Bactérie E-coli : Sabine Laruelle se veut rassurante

15/06/12 à 08:39 - Mise à jour à 08:39

Source: Le Vif

La ministre de l'Agriculture, Sabine Laruelle (MR), s'est voulue rassurante à propos des cas d'infection à la bactérie Escherichia coli (EHEC) détectés dans le Limbourg.

Bactérie E-coli : Sabine Laruelle se veut rassurante

© Image Globe / BODO MARKS

Elle a tenu à rappeler qu'il s'agit d'une bactérie courante (E.coli 0157) et non de celle qui a causé des morts en Allemagne l'année dernière.

L'Agence fédérale de la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA) a fait son travail. Elle a fait une enquête et a découvert l'animal à l'origine de la bactérie. Toute la viande et les produits dérivés provenant de cet animal ont été retirés. Ni viande, ni produit dérivé ont été exportés, a encore insisté la ministre. Elle a encore ajouté que l'AFSCA continuait ses investigations.

19 cas découverts

Dix-neuf cas d'infection à la bactérie Escherichia coli (EHEC) ont été détectés dans le Limbourg, a fait savoir jeudi l'AFSCA. Tous les cas seraient liés à l'ingestion de viande crue, type filet américain.

Sur ces 19 cas, 3 présentent les symptômes du syndrome hémolytique et urémique (SHU), une infection qui entraîne des défaillances des reins et neurologiques.

A la suite de cette découverte, l'AFSCA (l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire) a lancé une enquête afin de détecter la cause de cette contamination. "Sur la base de la date présumée de l'achat, de la consommation et de l'apparition de la maladie, la livraison de viande bovine la plus probablement concernée a été retracée", explique l'AFSCA dans un communiqué.

Les premiers résultats des échantillonnages (filet américain et aloyaux) ont révélé la présence de la bactérie E. coli O157. La viande concernée a donc été saisie et détruite mais l'enquête se poursuit, précise l'AFSCA. "La contamination démontre encore une fois toute l'importance des bonnes pratiques d'hygiène en abattoir et dans les ateliers de découpe de viande", estime encore l'agence.

La bactérie EHEC se retrouve fréquemment dans les intestins des bovins. La contamination humaine a lieu le plus souvent à la suite de l'ingestion de viande crue ou de viande insuffisamment cuite, à la consommation de lait cru ou de légumes crus contaminés. La diarrhée est le symptôme le plus important.

Dans des cas sérieux, le patient souffre d'hémorragies intestinales qui causent une diarrhée sanglante. Dans certains cas, des problèmes rénaux peuvent apparaître.

Levif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires