54% des parents regrettent le prénom de leur enfant

28/02/12 à 13:49 - Mise à jour à 13:49

Source: Le Vif

Selon un sondage du site anglais Gurgle.com, 54% des parents regrettent au bout de quelques années le choix du prénom de leur enfant. En Belgique ils étaient 750 à vouloir changer de prénom en 2011.

54% des parents regrettent le prénom de leur enfant

© Reuters

Que ce soit un choix mûrement réfléchi ou une décision sur un coup de tête, trouver un prénom pour son futur enfant est l'une des premières responsabilités qui incombent aux parents. Pourtant, selon un sondage publié sur le site anglais Gurgle.com, 54% des parents regrettent un jour ou l'autre le prénom choisi. Près de la moitié des parents insatisfaits estiment que leur choix ne reflète pas la personnalité de leur tête blonde. "Choisir le bon prénom pour un enfant peut s'avérer difficile. De nombreux parents veulent attendre de voir leur enfant pour prendre la décision finale. Mais il n'y a aucun moyen d'être sûr que votre enfant sera exactement comme vous vous l'imaginez", assure sur le site anglais de l'étude Nifa McLaughlin, la rédactrice en chef.

Seconde cause de regret: un quart des parents regrette d'avoir donné un prénom trop populaire à leur enfant. Ainsi, si vous avez choisi de l'appeler Nathan, Lucas ou Jules pour un garçon ou Emma, Jade ou Zoé pour une fille, il y a de fortes chances pour qu'ils se retrouvent entourés de camarades portant le même prénom. Enfin, choisir un prénom est souvent une affaire de compromis, et 22% des parents finissent par regretter leur choix.

Près de 750 demandes de changements de prénoms en 2011 en Belgique
Le service des changements de noms et prénoms du SPF Justice a enregistré 745 demandes de changements de prénoms au cours de l'année 2011, soit un peu moins qu'en 2010 où 826 dossiers concernant des modifications de prénoms avaient été comptabilisés, peut-on lire mardi dans la Dernière Heure.

Contrairement aux demandes de changement de nom, pour lesquelles une motivation "sérieuse" doit systématiquement être fournie, les demandes de modifications de prénoms ne doivent pas être motivées. Cependant, les droits d'enregistrement pour ces changements s'élèvent à 490 euros, soit dix fois plus que pour les changements de noms.

LeVif.be avec L'Express et Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires