2 juillet 1954 : la tache d'huile n'ira pas plus loin

02/07/16 à 11:14 - Mise à jour à 11:14

Source: Le Vif/l'express

Dorénavant, Bruxelles compte dix-neuf communes. En une loi, trois communes flamandes (Berchem-Sainte-Agathe, Evere et Ganshoren) deviennent bruxelloises. Pour le Mouvement flamand, cet élargissement a le goût d'une défaite. D'ailleurs, c'est bien simple : il veillera à ce que ce soit la dernière !

La frontière linguistique voit le jour en 1921, avant d'être confirmée par une loi de 1932. Le but du législateur est de préciser la langue dans laquelle l'administration doit traiter ses administrés. Il crée un territoire unilingue de langue "flamande" (en 1921, on ne parle pas encore du néerlandais), un territoire unilingue de langue française et une région bilingue appelée "agglomération bruxelloise". En 1932, elle se compose de seize communes.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires