Belfius n'aura plus de risque dans Dexia après la vente de DMA

27/11/12 à 14:02 - Mise à jour à 14:02

Source: Le Vif

(Belga) L'exposition de Belfius dans Dexia devrait être réglée après la vente de DMA (Dexia Municipal Agency), a indiqué mardi en Commission de suivi de la crise bancaire de la Chambre le CEO de Dexia, Karel De Boeck.

Celui-ci a été entendu par la Commission pour faire le point sur la situation de la structure de défaisance. "Le problème de Dexia ce n'est pas seulement mon problème mais c'est le problème de nous tous", a souligné M. De Boeck a plusieurs reprises au cours de son exposé. A propos de l'exposition de Belfius, M. De Boeck a notamment dit que par la vente de DMA Dexia disposera de 12 milliards de liquidés dont la moitié ira à Belfius. Celle-ci n'aura alors plus de risque dans Dexia, a-t-il ajouté. L'exposition de Belfius a été ramené à 23 milliards d'euros fin septembre 2012 dont quelque 13 milliards sont garanties par l'Etat. Les 10 autres milliards sont constitués de 5,7 milliards dans le financement de Dexia et 4,3 milliards de garanties sur des "back-up lines" aux Etats-Unis qui ne seront sans doute jamais utilisés, selon M. De Boeck. Par ailleurs, M. De Boeck a encore dit qu'à partir de 2018 Dexia devrait pouvoir retrouver l'équilibre. Le pic d'utilisation des garanties se situera en 2013/2014 avec 65 milliards d'euros. Le risque diminuera ensuite et se situera à 60 milliards en 2015, 40 milliards en 2016 et 30 à partir de 2021. (MUA)

Nos partenaires