Baisse des primes énergie - "Huytebroeck s'est attaquée aux primes bénéficiant aux revenus moyens"

25/10/13 à 10:58 - Mise à jour à 10:58

Source: Le Vif

(Belga) Le nouveau dispositif de primes énergie adopté par le gouvernement bruxellois à l'initiative de la ministre de l'Energie Evelyne Huytebroeck revient à supprimer jusqu'à 80% des primes les plus populaires, a dénoncé vendredi le député bruxellois des FDF Emmanuel De Bock. Pour lui, la ministre Huytebroeck s'est spécialement acharnée contre les primes accordées aux revenus moyens.

Baisse des primes énergie - "Huytebroeck s'est attaquée aux primes bénéficiant aux revenus moyens"

"Après avoir dilapidé le budget 2013 en moins de 6 mois, la ministre Huytebroek a dû supprimer les primes pour la deuxième moitié 2013 et va supprimer en 2014 jusqu'à 80% des primes les plus populaires", a commenté vendredi le député Emmanuel De Bock se disant "stupéfait" à la lecture du nouveau dispositif. Selon le député FDF, en matière d'isolation et de ventilation, les primes à la construction passive et basse énergie ont été divisées par 3. Une lecture comparative permet de constater que la prime de base au M2 est passée respectivement de 80, 100 et 120 euros en fonction du niveau de revenus partant du plus élevé au plus faible à 30, 35 et 40 euros. D'après Emmanuel De Bock, les primes à l'isolation des murs par l'extérieur ont été divisées par 2 (ndlr: passant de 80 à 40 euros/M2 dans la catégorie de base). Les primes pour les chaudières à condensation diminuent de plus moitié. Le député FDF a par ailleurs jugé que certaines primes n'avaient plus de raison d'être: "subventionner 10 euros/m² de vitrage superisolant (ndlr: entre 45 et 55 euros en 2013) n'a plus aucun intérêt et va coûter énormément en frais de gestion à Bruxelles Environnement". Emmanuel De Bock a par ailleurs regretté le maintien de "bonus" à tous les habitants de l'EDRLR (Espace Renforcé du Logement et de la Rénovation Urbaine), "les riches des quartiers pauvres recevant 10% de plus que les pauvres des communes riches". (Belga)

Nos partenaires