La Peugeot 208 T16 Pikes Peak en essai au Mont Ventoux

28/05/13 à 15:48 - Mise à jour à 15:48

Source: Le Vif

Jusque-là confinée à la promiscuité de l'atelier ou à l'enclos d'un circuit, la bestiale Peugeot 208 T16 Pikes Peak a enfin pu rugir au grand air en s'attaquant à l'ascension du Mont Ventoux.

La Peugeot 208 T16 Pikes Peak en essai au Mont Ventoux

Sébastien Loeb et toute l'équipe Peugeot Sport s'y sont livrés à une ultime répétition générale avant de s'envoler en juin pour le Colorado. Les six derniers kilomètres de l'ascension du "Géant de Provence" - ceux retenus par Peugeot Sport pour sa séance d'essais - sont à couper le souffle ! Après des séances d'essais dans un environnement sécurisé, il était temps de lâcher le fauve en milieu naturel. "C'est important", confirme Sébastien Loeb, "car Pikes Peak n'a rien à voir avec le billard d'une piste. La voiture est assez facile à prendre en main dans un tel contexte. Il est donc indispensable de passer à un terrain plus proche de ce que l'on trouvera aux États-Unis." Le champion français n'a pas caché son plaisir de retrouver la 208 T16 Pikes Peak, qui a pour l'occasion changé de livrée : "la puissance n'est plus ce qui m'impressionne, je m'y suis familiarisé Par contre, la vitesse avec laquelle les virages arrivent est bien plus saisissante qu'en circuit." Avec ses 875 chevaux, cette 208 est résolument hors du commun : "Elle est encore très réactive au volant et, pour la maintenir à fond dans les enchainements rapides, c'est chaud! ", commente Sébastien Loeb. Prochaine étape: le Colorado pour les essais qui seront menés, tronçon par tronçon, les 8, 9, 14, 15 et 16 juin. Il s'agira de la dernière salve d'essais avant que ne commence le programme officiel de la compétition du 24 au 30 juin. (Belga)(Belga)

Nos partenaires