Imperia GP : sportive, hybride et... belge !

19/01/13 à 16:34 - Mise à jour à 16:34

Source: Le Vif

Annoncée en 2008, la résurrection de la marque belge Imperia se fera finalement en 2013 ! Ceci non pas à la suite du rachat de ce fleuron mythique de l'industrie automobile liégeoise par tel géant chinois ou tel autre indien, mais bien grâce au travail passionné d'une équipe... liégeoise, Green Propulsion.

Imperia GP : sportive, hybride et... belge !

© www.imperia-auto.be

Fournisseur spécialisé dans les technologies "vertes" pour d'autres constructeurs, la société liégeoise a décidé de se lancer dans l'aventure de la production propre dès 2008. Avec, à l'époque, un chalenge ambitieux qui laissaient certains un peu sceptiques : proposer un roadster hybride sportif capable de réaliser le 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes et de couvrir une soixantaine de kilomètres en mode électrique pour à peine 85 000 euros. Après quelques imprévus retardant sa commercialisation (de près de trois ans malgré tout !) et le concours d'un jeune designer liégeois Denis Stevens l'habillant d'une robe néorétro branchée, l'équipe liégeoise a relevé son pari fou.

La version définitive du roadster hybride Imperia GP présentée à Bruxelles accélère de 0 à 100 km/h en 4 secondes, offre une autonomie de près de 70 km en mode électrique et se contente d'une consommation mixte de seulement 1,9 l / 100 km (50 g de CO²/km).

Le prix, en revanche, a quelque peu gonflé puisque l'Imperia GP est finalement proposée à 94 490 euros (ou 78 091 euros HTVA). Ce qui, compte tenu de la technologie proposée et des prestations annoncées reste particulièrement concurrentiel. Une version plus exclusive, limitée à 50 exemplaires, baptisée First Edition sera proposée, elle, à 124 900 euros !

Fiche technique

L'Imperia GP se base sur la technologie Power Hybrid de Green Propulsion. Au tableau de bord, le conducteur peut opter pour le mode hybride ou le 100 % électrique. Une fois les batteries épuisées (+/- 70 km), le module lithium-polymère se recharge sur le réseau 220 V classique (16A) en 4h30. Déjà à lui seul, offrant un couple de 300 Nm, le moteur électrique confère des accélérations séduisantes avec un 0 à 100 km/h couvert en 6 secondes. Si l'on souhaite un regain de puissance, ou disposer d'un plus grand rayon d'action, on enclenchera alors le mode hybride. Le 1.6l turbo de 200 cv (d'origine Mini-PSA) se met en route. De quoi gagner encore 2 secondes sur le 0 à 100 km/h et franchir la barre des 200 km/h en à peine 14 secondes. Plus rapide qu'une Porsche 911 !

En savoir plus sur:

Nos partenaires