Au moins 24 morts dans une série d'attaques au Nigeria

22/10/12 à 08:40 - Mise à jour à 08:40

Source: Le Vif

(Belga) Au moins 24 personnes ont été tuées dans une série d'attaques attribuées au groupe islamiste Boko Haram, qui ont touché jeudi et vendredi le nord-est du Nigeria, ont indiqué samedi des habitants, une responsable hospitalière et l'armée.

A Potiskum, une infirmière de l'hôpital général a signalé l'arrivée de 20 corps à la morgue et des habitants ont indiqué que trois morts avaient été enterrés par leurs familles à la suite des explosions et des fusillades survenues dans cette ville jeudi et vendredi. "Nous avons à présent un total de 20 cadavres amenés hier après l'attaque de la nuit précédente", a indiqué à l'AFP l'infirmière sous couvert de l'anonymat. "La plupart d'entre eux ont été tués par balles mais quelques uns ont eu la gorge tranchée. Parmi les morts, figurent un officier de police et un gardien de prison", a-t-elle précisé. Des habitants estiment que le bilan pourrait être plus élevé car plusieurs familles ont enlevé les corps de leurs proches dans la rue pour les enterrer. Dans la ville de Maiduguri (nord-est), considérée comme la base du groupe radical Boko Haram, une personne a été tuée par balle et quatre blessées, selon un bilan communiqué par l'armée. Ce bilan fait également état de 11 boutiques de rue brûlées. Des explosions, suivies de fusillades ont frappé et Maiduguri jeudi et vendredi. (PVO)

Nos partenaires