Atterrissage d'urgence Boeing 787 ANA: la batterie avait déjà été changée

17/01/13 à 07:25 - Mise à jour à 07:25

Source: Le Vif

(Belga) La batterie lithium-ion qui a rencontré une anomalie et a forcé un Boeing 787 d'All Nippon Airways (ANA) à atterrir en urgence mercredi au Japon avait été installée récemment en raison d'un problème intervenu sur celle d'origine, a indiqué jeudi la compagnie japonaise.

Atterrissage d'urgence Boeing 787 ANA: la batterie avait déjà été changée

"Le cycle normal de remplacement de ce type de batterie est une fois tous les deux ans", a reconnu une porte-parole d'ANA, mais la batterie initialement en place sur l'avion concerné avait été victime d'une avarie en fin d'année dernière. Tous les Boeing 787 d'ANA ont moins de deux ans, le premier ayant été livré fin 2011. "La batterie a été remplacée le 17 octobre 2012 par une neuve en raison d'un défaut qui empêchait le démarrage de l'avion à l'aéroport de Haneda", a-t-elle précisé. Deux incidents successifs liés à des batteries sur des Boeing 787 Dreamliner ont conduit les autorités américaines, japonaises, chiliennes et indiennes à clouer au sol plus de la moitié de la flotte mondiale de ces appareils de nouvelle génération. Outre l'atterrissage forcé de mercredi, un départ de feu avait été constaté la semaine dernière sur une batterie d'un autre appareil du même type exploité par Japan Airlines (JAL), juste après son atterrissage à l'aéroport de Boston (Etats-Unis). Les batteries du Boeing 787 Dreamliner sont fabriquées par la société japonaise GS Yuasa et intégrées dans un système électrique par le groupe français Thales, selon l'entreprise nippone. Les autorités enquêtent pour comprendre si la batterie est en cause ou si le problème réside dans la façon dont elle câblée, ce qui induirait un dysfonctionnement. (MUA)

Nos partenaires