Attentat au Musée juif - "Cette tragédie nous rappelle l'importance du dialogue"

02/06/14 à 18:32 - Mise à jour à 18:32

Source: Le Vif

(Belga) L'Exécutif des Musulmans de Belgique a exprimé, lundi, ses condoléances et son "amitié" aux proches des victimes et à la communauté juive de Belgique à la suite de la fusillade ayant fait trois morts et un blessé grave, le 24 mai dernier au Musée juif de Bruxelles, et de l'arrestation du tireur suspecté, un Français de 29 ans "au profil jihadiste".

Attentat au Musée juif - "Cette tragédie nous rappelle l'importance du dialogue"

L'auteur présumé des faits, arrêté vendredi dernier à Marseille, est un petit délinquant ayant progressivement sombré dans l'islam radical. "La capture du principal suspect, d'origine musulmane et inféodé au radicalisme religieux le plus meurtrier, jette une fois de plus l'opprobre sur une communauté qui n'aspire qu'à vivre dans la concorde et la paix au sein de notre société", a réagi lundi l'Exécutif des Musulmans de Belgique, via communiqué. "Ce fléau ravageur qui nous touche malheureusement de plein fouet, contribue à alimenter, encore une fois, le mépris voire l'islamophobie. C'est la raison pour laquelle, cette tragédie nous rappelle l'importance du dialogue et du vivre-ensemble qui, seuls, peuvent mener à une société harmonieuse et paisible". L'Exécutif des Musulmans de Belgique tient à rappeler que "la lutte contre l'antisémitisme et le racisme sous toutes ses formes" est "au centre des préoccupations" de la communauté musulmane belge. "Aucune raison ni aucune pensée ne peuvent légitimer de tels crimes", conclut l'Exécutif, qui évoque "un crime animé par une idéologie rampante qui constitue un choc frontal avec l'altérité". Le suspect arrêté vendredi à Marseille avait dans ses bagages un "drap" portant une inscription au nom de l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL), groupe jihadiste actif notamment en Syrie, où le jeune aurait passé plus d'un an à combattre. (Belga)

Nos partenaires