Assises du Hainaut - Derniers témoins à la barre avant le débat sur la culpabilité des accusés lundi

17/01/13 à 14:45 - Mise à jour à 14:45

Source: Le Vif

(Belga) Les derniers témoins ont été entendus jeudi matin par la cour d'assises du Hainaut présidée par Olivier Delmarche, au procès de Zakariya Chahbouni, 23 ans, et Rachid El Kadi, 30 ans.

Les accusés doivent répondre de vol ayant entraîné la mort de Mustapha Cicek et une incapacité permanente chez son épouse Sultan Akyil le 12 août 2009 à Gand. Ils doivent aussi répondre de tentative de prise d'otage "Je ne dis pas que c'est un enfant de choeur mais il a eu une enfance difficile. Il a été élevé à la dure. Zakariya était un peu hyperactif et ne répondait pas aux attentes de notre père. Alors, pour se sentir valorisé, il s'est réfugié auprès des caïds du quartier", explique Yasmina Chahbouni, soeur ainée de l'accusé. Pour le témoin, Zakariya Chahbouni était naïf et manipulable. C'est pour offrir un cadeau à sa copine, véritable 'croqueuse de diamants', selon le témoin, que son frère aurait commis les faits. Issu d'une famille de huit enfants, l'accusé est le seul à avoir connu de nombreux démêlés avec la justice. "Il m'a échappé des mains. A treize, quatorze ans, tu ne savais pas l'arrêter. C'est ma faute à moi", affirme Mohammed Chahbouni, le père de l'accusé qui met également les agissements de son fils sur le compte de ses mauvaises fréquentations. La famille de Rachi El Kadi a fait part du changement de comportement de l'accusé depuis les faits. Selon ses soeurs, il montre d'importants problèmes psychologiques. "Il dort très mal et a perdu du poids. Avant il était rieur et aimait s'amuser. Maintenant ce n'est plus le même", indique S. El Kadi, la soeur cadette de l'accusé. L'instruction d'audience s'est achevée avec l'audition de ces derniers témoins. L'audience reprendra lundi matin avec le débat sur la culpabilité des accusés. (PCA)

Nos partenaires