Anderlecht inscrit le premier cimetière bruxellois dans le "Réseau Nature"

24/03/14 à 14:58 - Mise à jour à 14:58

Source: Le Vif

(Belga) Les autorités communales d'Anderlecht ont signé lundi matin la charte "Réseau Nature", proposée par l'asbl Natagora. Par une série d'initiatives écologiques, le cimetière du Vogelenzang a ainsi pu être le premier cimetière de Bruxelles et de Wallonie inscrit au sein de ce maillage de terrains.

Dans le cadre de son Plan d'actions "Agenda 21", la commune d'Anderlecht a élaboré un plan de gestion écologique approuvé au printemps 2013. En signant la charte, elle s'engage à ne pas développer d'activités humaines entraînant la destruction des milieux naturels, à renoncer aux pesticides chimiques, à respecter la spontanéité de la vie sauvage et à privilégier les plantes indigènes au sein du cimetière. Selon l'échevin des Espaces verts, Mustapha Akouz (PS), le choix de ne plus utiliser de pesticides fait d'Anderlecht une commune pionnière. "La décision de ne plus utiliser de pesticides sur le territoire communal dès 2014 a été prise en juin dernier. La commune d'Anderlecht est ainsi pionnière dans le domaine, car elle anticipe les réglementations. Une ordonnance pesticide sera présentée en troisième lecture au gouvernement bruxellois pour être adoptée par le parlement avant l'été", a-t-il déclaré, ajoutant qu'une transition est prévue pour les espaces publics jusqu'en 2019. Depuis le début de l'année, le contrôle des mauvaises herbes est ainsi effectué exclusivement de manière mécanique. Le cimetière du Vogelenzang fêtera cette année ses 60 ans. Il s'étend sur plus de 18 hectares, entre le vallon du Vogelzang et la vallée du Neerpede. (Belga)

Nos partenaires