Algérie/Attaque: Tokyo confirme la mort de sept Japonais

21/01/13 à 16:24 - Mise à jour à 16:24

Source: Le Vif

(Belga) Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a confirmé lundi soir la mort de sept Japonais qui avaient été pris en otages mercredi par un commando islamiste sur un site gazier dans le sud de l'Algérie.

"J'ai été informé par le ministre adjoint aux Affaires étrangères que, après identification des corps dans un hôpital d'In Amenas, la mort de sept employés japonais de l'entreprise JGC était confirmée", a déclaré Shinzo Abe lors d'une réunion de la cellule de crise mise en place depuis le début de cette crise. Jusqu'à présent, l'entreprise japonaise était restée très prudente sur le sort de ses 17 employés actuellement en Algérie, dont 10 Japonais. "Des innocents sont devenus des victimes. C'est extrêmement douloureux", a déclaré M. Abe, dont le gouvernement avait fortement critiqué l'assaut des forces algériennes pour mettre fin à la prise d'otages, au point de convoquer l'ambassadeur d'Algérie. Le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal a annoncé lundi que trente-sept étrangers de huit nationalités, un Algérien et 29 assaillants, avaient été tués lors de l'attaque et de la prise d'otages du site à 1.300 km au sud-est d'Alger. (MUA)

Nos partenaires