Action symbolique au canal de Bruxelles vendredi pour protester contre le plan Wathelet

13/05/14 à 19:36 - Mise à jour à 19:36

Source: Le Vif

(Belga) Le mouvement "Pas Question! " organise vendredi un rassemblement au canal de Bruxelles afin de manifester son mécontentement par rapport au survol de Bruxelles. L'organisation invite les participants à se munir d'objets lumineux afin d'être "visible depuis le ciel".

Action symbolique au canal de Bruxelles vendredi pour protester contre le plan Wathelet

L'organisation "Pas Question!" appelle les habitants de "Laeken, Evere, Bruxelles, Molenbeek, Jette, Anderlecht, Forest, Uccle, ou une autre commune affectée par le survol du canal" à se rassembler vendredi prochain à 21h30 afin de protester contre le plan du ministre Wathelet. Le président du mouvement, Antoine Wilhelmi, insiste: "il ne s'agit pas là d'une manifestation, mais bien d'une action symbolique." "Nous voulons soutenir la population vivant dans le quartier du canal de Bruxelles. L'étude menée par l'ULB prouve que, contrairement à ce que M. Wathelet affirmait, il n'y a pas 60.000 habitants, mais bien près de 400.000 habitants au canal. De plus, ces riverains sont touchés par un trafic aérien de nuit et les week-ends depuis le 6 février", explique le président du mouvement. L'action symbolique se déroulera le long du canal de Bruxelles. Les participants sont invités à se munir de "bougies, flambeaux, lampes de poche...", dans le but d'être "visible depuis le ciel", peut-on lire sur l'invitation de l'organisation. Le mouvement "Pas Question!" a été créé en février dernier afin de protester contre le plan Wathelet. L'organisation se bat, notamment aux côtés du mouvement "Bruxelles Air Libre Brussel", contre les nuisances sonores engendrées par le trafic aérien au-dessus de la capitale. D'autres actions se dérouleront dimanche lors des 20km de Bruxelles. "Nous installerons notamment un stand à proximité du bois de la Cambre. Une centaine de bâches seront également déployées tout le long du parcours de la course", conclut M. Wilhelmi. (Belga)

Nos partenaires