Action du personnel de la Stib - Les taxis débordés par les commandes

14/02/14 à 10:03 - Mise à jour à 10:03

Source: Le Vif

(Belga) Le réseau de transports en commun bruxellois était fortement perturbé vendredi matin, à la suite du mouvement de protestation du personnel prévu toute la journée au sujet de la condamnation de l'agresseur du superviseur Iliaz Tahiraj. La situation de la circulation sur le réseau devrait rester inchangée jusqu'à midi au moins, au moment de la prise de service de l'équipe de l'après-midi, a indiqué la porte-parole de la Stib, Françoise Ledune, vers 09h30.

Action du personnel de la Stib - Les taxis débordés par les commandes

Toutes les lignes de métro sont desservies et la moitié des véhicules sont sortis. "Les métros circulent environ toutes les 6 minutes dans le centre-ville et toutes les 12 minutes sur les antennes reliant la périphérie", précise Mme Ledune. Les trois quarts des trams des lignes 3 et 4 circulent à une fréquence "quasi normale", et les lignes 82, 19 et 39 sont assurées avec une fréquence divisée de moitié. Pour les bus, la moitié des véhicules des 8 lignes 71, 95, 12, 13, 48, 49, 63 et 84 sont en circulation. Le directeur des Taxis Bleus, l'une des plus importantes centrales de taxis sur les cinq actives sur le territoire bruxellois, a constaté vendredi vers 09h30 que les taximen ne parvenaient plus à répondre à l'afflux de commandes. En prévision de la grève du personnel de la Stib, les effectifs de la centrale téléphonique ont été renforcés de 50%. "La situation est catastrophique", commente-t-il. "On est obligé de refuser la moitié des commandes depuis 07h30 ce matin, principalement à cause du manque de véhicules". En revanche, les files sur la petite ceinture, dans les tunnels Botanique, Loi et Louise en direction du centre ainsi qu'entre le boulevard Louis-Schmidt et l'entrée de l'E40 correspondent à une situation classique aux heures de pointe, a pour sa part indiqué la porte-parole de Bruxelles Mobilité, Camille Thiry, vers 09h00. Elle ne relève aucun embarras de circulation réellement notable à imputer aux perturbations du réseau de la Stib. (Belga)

Nos partenaires