Accord sur la sécurité dans le textile au Bangladesh: satisfaction des initiateurs

16/05/13 à 12:00 - Mise à jour à 12:00

Source: Le Vif

(Belga) Les confédérations syndicales IndustriALL et UNI Global Union se sont félicitées jeudi de l'accord signé par les principales marques occidentales d'habillement pour renforcer la sécurité des usines textiles au Bangladesh, après le drame du Rana Plaza, qui a fait 1.127 morts le 24 avril près de Dacca.

Accord sur la sécurité dans le textile au Bangladesh: satisfaction des initiateurs

IndustriALL qui revendique 50 millions de travailleurs dans 50 pays et UNI Global 20 millions avaient lancé ce projet d'accord dès 2012. Parmi les signataires, dont elles ont publié la liste, figurent l'Italien Benetton, l'Espagnol Inditex (Zara), le Britannique Marks and Spencer, le Suédois H&M et le Français Carrefour. La liste a également recueilli les signatures de l'Américain PVH (Tommy Hilfiger et Calvin Klein), de C&A, l'Allemand Tchibo, ainsi que de Tesco, Primark, El Corte Ingles, jbc, Mango, KiK, Helly Hansen, G-Star, Aldi, New Look, Mothercare, Loblaws, Sainsbury's, N Brown Group, Stockman, WE Europe, Esprit, Rewe, Next, Lidl, Hess Natur; Switcher, et A&F. Les fabricants de textile au Bangladesh ont salué mercredi l'accord qui institue, entre autres, un inspecteur en chef indépendant des entreprises et des syndicats, chargé d'un programme d'inspection de la sécurité incendie "crédible et efficace". Il prévoit également un ou plusieurs experts qualifiés devant mener un examen "complet et rigoureux" des normes et règlements actuels dans le bâtiment pour les entreprises de prêt-à-porter au Bangladesh. (Belga)

Nos partenaires