Accord de compromis au Congrès américain sur les armes à feu

10/04/13 à 16:13 - Mise à jour à 16:13

Source: Le Vif

(Belga) Un compromis a été conclu entre démocrates et républicains sur l'extension des vérifications d'antécédents avant les achats d'armes, une mesures promue par le président Barack Obama, a confirmé une source démocrate mercredi à la veille des premiers votes au Sénat.

Accord de compromis au Congrès américain sur les armes à feu

Le texte mis au point par les négociateurs démocrates et républicains et qui sera déposé au Sénat rendrait obligatoires les vérifications des antécédents judiciaires et psychiatriques pour toutes les ventes d'armes dites "commerciales", selon le site Politico. Le terme inclut les milliers de foires spécialisées qui sont devenues l'une des voies principales d'écoulement des armes aux Etats-Unis. Actuellement, ces vérifications ne sont obligatoires au niveau national que pour les vendeurs professionnels. Les sénateurs Joe Manchin et Pat Toomey dévoileront leur projet à 11H00 (17H00 en Belgique) lors d'une conférence de presse. La généralisation de ces vérifications fait l'objet d'un consensus dans la société américaine, de nombreux sondages indiquant que neuf Américains sur dix y sont favorables. Mais au Sénat, qui doit voter à partir de jeudi sur les projets de réforme, de nombreux républicains ont menacé de jouer l'obstruction au nom du deuxième amendement de la Constitution, qui garantit à chaque citoyen le droit de détenir une arme pour se défendre. Mais l'annonce d'un compromis, négocié en coulisses, devrait faciliter l'obtention de l'appui de certains républicains. Barack Obama avait annoncé une série de mesures un mois après la fusillade de l'école Sandy Hook, à Newtown dans le Connecticut le 14 décembre, où 20 écoliers et 6 adultes avaient été assassiné. Selon une étude menée en 2010 par le Centre de recherche national de sondage (NORC) de l'Université de Chicago, environ 300 millions d'armes sont détenues par des particuliers aux Etats-Unis, pour une population de 315 millions d'habitants. En moyenne, 30.000 personnes par an meurent des suites de blessures par arme à feu aux Etats-Unis, selon des chiffres du Violence Policy Center (VPC). (Belga)

Nos partenaires