Accident d'avion à Fernelmont - Joëlle Milquet et Elio Di Rupo sont arrivés sur les lieux du crash, qui a fait 11 morts

19/10/13 à 19:02 - Mise à jour à 19:02

Source: Le Vif

(Belga) La ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet, et le Premier ministre, Elio Di Rupo, sont arrivés samedi soir, peu après 18h00, à Marchovelette (Fernelmont, province de Namur), à la suite du crash d'un avion de parachutistes vers 16h00 dans un champ quelques minutes après avoir décollé de l'aérodrome de Temploux. Onze personnes sont décédées, a confirmé Laurence Mossiat, attachée de communication de la zone de police de Namur, qui ajoute qu'un point presse sera donné très prochainement. Un précédent bilan des pompiers faisait état de dix morts. Le Roi va se rendre sur place, a indiqué le Palais.

Accident d'avion à Fernelmont - Joëlle Milquet et Elio Di Rupo sont arrivés sur les lieux du crash, qui a fait 11 morts

La parquet de Namur, un médecin légiste et d'autres spécialistes techniques vont à présent aider à l'identification des victimes et tenter de déterminer les circonstances de l'accident. "Un comité de coordination a été mis en place mais il n'y pas de numéro de téléphone pour les familles des victimes puisqu'elles vont être prévenues", a précisé Laurence Mossiat. Maxime Prévot, bourgmestre de Namur, s'est également rendu sur les lieux un peu plus tôt, de même que Jean-Claude Nihoul, bourgmestre de Fernelmont. "Trois parachutes ouverts au sol prouvent que trois personnes ont essayé de sauter", a-t-il indiqué, ajoutant que "c'est une tragédie que l'on avait jamais connue dans la région". L'appareil accidenté est un Pilatus (de construction suisse) PC-6 Turbo Porter. Une équipe logistique de la Croix-Rouge a installé des tentes au milieu des champs. Ces dernières servent de morgue provisoire, a indiqué à l'Agence Balga la porte-parole de la Croix-Rouge. Trois personnes du Service d'Intervention Psychosociale Urgente (SISU) sont également présentes pour assister les familles des victimes. (Belga)

Nos partenaires