30 signalements par jour via l'application Fix My Street à Bruxelles

17/07/13 à 17:45 - Mise à jour à 17:45

Source: Le Vif

(Belga) Depuis le lancement de l'application "Fix My street", d'abord en février pour une phase de test, puis en avril pour le grand public, plus de 2.800 défectuosités des voiries publiques - tant communales que régionales - à Bruxelles ont été signalées aux autorités compétentes, ce qui revient à 30 signalements par jour, a indiqué mercredi la ministre bruxelloise des Travaux publics, Brigitte Grouwels (CD&V).

Plus de 90% des problèmes concernent les nids de poule (47%) et l'affaissement des trottoirs (46,8%). Viennent ensuite les pistes cyclables (3,4%), les espaces verts (2,4%) et les ponts et tunnels (0,4%). D'après les chiffres de la ministre, 40% des plaintes ont été résolues, soit 1.126 dossiers, 54% sont "en traitement" et 6% en attente. Le délai de réparation dépend avant tout du degré d'urgence et de la nature des problèmes signalés. A l'heure actuelle, 14 communes participent au projet, mais Brigitte Grouwels espère rallier les cinq communes restantes (Uccle, Ganshoren, Jette, Molenbeek-Saint-Jean et Saint-Josse-ten-Noode) d'ici la fin de l'année. Le cabinet de la ministre prévoit par ailleurs d'allonger la liste des défectuosités des voiries pour que les Bruxellois puissent également signaler les défauts de l'éclairage public, la dégradation du mobilier urbain et des plantations, la propreté, etc. Le site internet, où l'application mobile peut être téléchargée, est disponible à cette adresse: fixmystreet.irisnet.be. (Belga)

Nos partenaires