Renaud, Hannah Arendt, The Truman Show: les oeuvres qui ont façonné François De Smet (podcast)

Nicolas De Decker
Nicolas De Decker Journaliste

Comment s’est fabriqué l’engagement politique de François De Smet, président de DéFI ? Quel livre a changé sa vision du monde, quelle rencontre l’a marqué, quelle chanson donne du sens à son combat ? Réponses dans notre podcast politique, « Le sens de sa vue ».

Pour le podcast politique du Vif « Le sens de sa vue », François De Smet, président de DéFI, revient sur les grandes balises de son engagement politique : son admiration pour la philosophe Hannah Arendt, sa « tendresse » pour la jeunesse d’extrême gauche, et son travail dans une institution d’accueil en milieu ouvert. Mais aussi son fantasme d’enfant qui se croyait dans une espèce de « Truman show »… jusqu’à le vivre en politique.

Libéral social qui se dit « un peu philosophe mondain », le président de DéFI n’est entré en politique active qu’il y a trois ans. Essayiste à succès, ancien collaborateur d’Hervé Hasquin (MR) à la ministre-présidence de la Communauté française, et jadis directeur de Myria, le centre fédéral spécialisé dans les migrations, il est, après Paul Magnette, le deuxième invité de notre podcast.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Ce podcast peut également être écouté via Spotify ou Deezer.

Crédits:

Réalisation: Nicolas De Decker, Pierre-Etienne Bonnet et Laurence Van Ruymbeke

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici