Et de 5 !

En 2015, les aficionados de la trilogie Millénium avaient crié au crime de lèse-majesté. Comment David Lagercrantz, journaliste suédois et auteur, notamment, des biographies d’Alan Turing et de… Zlatan Ibrahimovic, pouvait-il se permettre de perpétuer la saga Salander-Blomkvist créée par le génial Stieg Larsson, décédé en 2004 ? Aucune raison qu’ils ne se déchaînent pas de nouveau à la lecture de ce Millénium 5. D’autant que, concédons-le, La Fille qui rendait coup pour coup ne se distingue pas par la qualité de son style. Et pourtant ! En restant fidèle à la personnalité de la hackeuse punky Lisbeth Salander, en donnant de l’épaisseur au journaliste d’investigation Mikael Blomkvist et à quelques nouvelles figures (banquiers, universitaires, pédopsychiatres, islamistes), David Lagercrantz respecte la philosophie Larsson. Et propose, avec cette incursion dans le monde scientifique, une belle intrigue autour de l’influence de l’environnement social et de l’héritage génétique sur les individus.

Millénium 5, par David Lagercrantz. Actes Sud, 404 p.

Retrouvez l’actualité littéraire aussi dans Focus Vif : cette semaine, Miss Wyoming, le nouveau fait d’armes de l’écrivain canadien Douglas Coupland, page 38, et Eléphant, conte de Martin Suter autour d’un minuscule pachyderme rose et luminescent, page 39.

M. P.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content