Vladimir Poutine © iStock

Poutine: « Pas de vainqueurs dans une guerre nucléaire »

Le Vif

Le président russe Vladimir Poutine s’est prononcé lundi contre tout conflit nucléaire, à l’heure où l’offensive militaire du Kremlin en Ukraine a ravivé les craintes d’une dérive atomique.

Nous partons du principe qu’il ne peut y avoir de vainqueurs dans une guerre nucléaire et que cette dernière ne doit jamais être déclenchée », a indiqué M. Poutine, dans un message adressé aux participants d’une conférence des 191 pays signataires du traité de non-prolifération nucléaire (TNP).

Dans ce message publié sur le site du Kremlin, il a assuré que la Russie continuait de suivre « la lettre et l’esprit » de ce traité.

La Russie avait annoncé avoir placé ses forces nucléaires en état d’alerte peu après son offensive en Ukraine du 24 février. M. Poutine a, lui, évoqué des représailles « rapides comme l’éclair » en cas d’intervention directe de l’Occident dans le conflit.

Dans la même lignée, des médias russes d’Etat et des responsables politiques ont multiplié références et menaces à peine voilées sur l’emploi d’armes nucléaires dans le conflit.

Lundi, Etats-Unis, Royaume-Uni et France ont ainsi appelé Moscou « à cesser sa rhétorique nucléaire et son attitude irresponsable et dangereuse » depuis son assaut à grande échelle contre l’Ukraine.

Partner Content