"Le 16 avril 2013, une lettre adressée au président et contenant une substance suspecte a été reçue dans un centre postal de la Maison Blanche", a précisé Edwin Donovan, porte-parole du Secret Service. Il a souligné dans un communiqué que ce centre n'était pas situé dans l'enceinte de la résidence exécutive au coeur de Washington. (Belga)

"Le 16 avril 2013, une lettre adressée au président et contenant une substance suspecte a été reçue dans un centre postal de la Maison Blanche", a précisé Edwin Donovan, porte-parole du Secret Service. Il a souligné dans un communiqué que ce centre n'était pas situé dans l'enceinte de la résidence exécutive au coeur de Washington. (Belga)