"Les agents spéciaux de l'U.S. Army Criminal Investigation Command s'orientent vers un incident à caractère personnel et non vers un acte de violence gratuit", a indiqué le porte-parole de l'unité Chris Grey. La base militaire a été fermée par mesure de sécurité dès 17h30 mercredi mais rouverte une heure plus tard. Le camp reste néanmoins sous haute surveillance, a déclaré le porte-parole de l'établissement, Kyle Hodges. (COC)

"Les agents spéciaux de l'U.S. Army Criminal Investigation Command s'orientent vers un incident à caractère personnel et non vers un acte de violence gratuit", a indiqué le porte-parole de l'unité Chris Grey. La base militaire a été fermée par mesure de sécurité dès 17h30 mercredi mais rouverte une heure plus tard. Le camp reste néanmoins sous haute surveillance, a déclaré le porte-parole de l'établissement, Kyle Hodges. (COC)