N'importe quel Américain prêt à dépenser 1.500 dollars pour cela pourra rejoindre les rangs des "explorateurs" qui testent les Google Glass. L'accès à ce groupe était jusqu'ici restreint, mais Google a affiché son intention de lancer une commercialisation de masse de ses lunettes cette année. "Nos explorateurs sont des mères de famille, des artistes, des chirurgiens, des rockeurs, et chaque nouvel explorateur a apporté une nouvelle perspective qui améliore les lunettes", a commenté Google jeudi dans un message publié sur son réseau social Google+. "Mais tous les jours nous avons des demandes de ceux d'entre vous qui n'ont pas encore réussi à rentrer dans le programme, et nous voulons aussi votre avis", ajoute-t-il. Les lunettes seront commercialisées "pour une durée limitée", non spécifiée, sur le site google.com/glass/start/how-to-get-one/ . (Belga)

N'importe quel Américain prêt à dépenser 1.500 dollars pour cela pourra rejoindre les rangs des "explorateurs" qui testent les Google Glass. L'accès à ce groupe était jusqu'ici restreint, mais Google a affiché son intention de lancer une commercialisation de masse de ses lunettes cette année. "Nos explorateurs sont des mères de famille, des artistes, des chirurgiens, des rockeurs, et chaque nouvel explorateur a apporté une nouvelle perspective qui améliore les lunettes", a commenté Google jeudi dans un message publié sur son réseau social Google+. "Mais tous les jours nous avons des demandes de ceux d'entre vous qui n'ont pas encore réussi à rentrer dans le programme, et nous voulons aussi votre avis", ajoute-t-il. Les lunettes seront commercialisées "pour une durée limitée", non spécifiée, sur le site google.com/glass/start/how-to-get-one/ . (Belga)