Durant deux heures, les jeunes se sont entre autres attelés au lavage des sols et des équipements de la station. Ils se sont également occupés des vidanges des poubelles. Ils ont été encadrés dans leurs tâches par des membres du personnel de la société GOM, sous-traitante de la STIB. "Ces professionnels ont expliqué leur travail aux enfants et leur ont expliqué l'importance de garder la station propre toute la journée", explique la porte-parole de la STIB, Gaétane Verwilghen. "C'est une manière de sensibiliser les jeunes à être des citoyens responsables et actifs dans leur station de métro", précise de son côté Halima Rhomari, coordinatrice de l'ASBL Safa qui propose des activités pour les enfants à partir de trois ans. La STIB consacre chaque année un budget de 4,9 millions d'euros pour maintenir la propreté de ses infrastructures. En 2012, 195.000 heures ont été consacrées au nettoyage des stations de métro. (Belga)

Durant deux heures, les jeunes se sont entre autres attelés au lavage des sols et des équipements de la station. Ils se sont également occupés des vidanges des poubelles. Ils ont été encadrés dans leurs tâches par des membres du personnel de la société GOM, sous-traitante de la STIB. "Ces professionnels ont expliqué leur travail aux enfants et leur ont expliqué l'importance de garder la station propre toute la journée", explique la porte-parole de la STIB, Gaétane Verwilghen. "C'est une manière de sensibiliser les jeunes à être des citoyens responsables et actifs dans leur station de métro", précise de son côté Halima Rhomari, coordinatrice de l'ASBL Safa qui propose des activités pour les enfants à partir de trois ans. La STIB consacre chaque année un budget de 4,9 millions d'euros pour maintenir la propreté de ses infrastructures. En 2012, 195.000 heures ont été consacrées au nettoyage des stations de métro. (Belga)