"Les abeilles se sentent mieux dans les villes plutôt qu'à la campagne", a expliqué le secrétaire général du EESC, Martin Westlake. "Elles y trouvent beaucoup de plantes, elles sont moins malades et elles produisent plus de miel." L'association bruxelloise d'éducation à l'environnement et de sensibilisation à la nature urbaine, "Apis Bruoc Sella", contribue à l'installation de ruches à Bruxelles. "L'homme doit beaucoup aux abeilles", explique Marc Wollast, coordinateur et fondateur de l'association. "Elles jouent un rôle important dans la production de 75% de nos fruits et de nos légumes, et apportent leur contribution à de nombreux médicaments." Des ruches sont également installées sur d'autres toits bruxellois, notamment sur le Thon Hotel, l'administration de Bruxelles-Ville et l'ULB. (Belga)

"Les abeilles se sentent mieux dans les villes plutôt qu'à la campagne", a expliqué le secrétaire général du EESC, Martin Westlake. "Elles y trouvent beaucoup de plantes, elles sont moins malades et elles produisent plus de miel." L'association bruxelloise d'éducation à l'environnement et de sensibilisation à la nature urbaine, "Apis Bruoc Sella", contribue à l'installation de ruches à Bruxelles. "L'homme doit beaucoup aux abeilles", explique Marc Wollast, coordinateur et fondateur de l'association. "Elles jouent un rôle important dans la production de 75% de nos fruits et de nos légumes, et apportent leur contribution à de nombreux médicaments." Des ruches sont également installées sur d'autres toits bruxellois, notamment sur le Thon Hotel, l'administration de Bruxelles-Ville et l'ULB. (Belga)