"Cette dame conteste toujours l'intention d'homicide", a précisé la substitute du procureur du Roi de Dinant. "Elle raconte que son mari avait bu plus que de raison et que le couple s'est disputé comme, semble-t-il, cela arrivait régulièrement. Pour elle, il s'agit d'un accident." Mardi en fin de journée, la femme, d'origine mauritienne, a donné un coup de couteau dans l'abdomen de son mari alors qu'elle épluchait les légumes. Blessé, le mari, né en 1962, a été hospitalisé. La femme comparaîtra vendredi à la chambre du conseil de Dinant. (Belga)

"Cette dame conteste toujours l'intention d'homicide", a précisé la substitute du procureur du Roi de Dinant. "Elle raconte que son mari avait bu plus que de raison et que le couple s'est disputé comme, semble-t-il, cela arrivait régulièrement. Pour elle, il s'agit d'un accident." Mardi en fin de journée, la femme, d'origine mauritienne, a donné un coup de couteau dans l'abdomen de son mari alors qu'elle épluchait les légumes. Blessé, le mari, né en 1962, a été hospitalisé. La femme comparaîtra vendredi à la chambre du conseil de Dinant. (Belga)