Un double meurtre a été perpétré dans un appartement de la rue du Bateau à Wavre. Noura Horiya, une Belge d'origine syrienne née en 1990, et sa petite fille Samira, née en novembre 2012, y ont été retrouvées mortes, semble-t-il par les grands-parents de Noura. Le Syrien Abdulah Saad, né en 1981, le mari de Noura, est le principal suspect. Une altercation se serait déjà produite dans la nuit de lundi à mardi au sein du couple. Mardi, les grands-parents se sont rendus au domicile familial vers 16h45 où ils ont croisés Abdulah Saad. Il semblerait qu'il tenait un couteau et qu'il leur a parlé du geste qu'il venait de poser. Abdulah se serait alors enfui. En pénétrant dans l'appartement, les grands-parents ont fait la macabre découverte. La maman et la fillette auraient été égorgées à l'aide d'un couteau style poignard. Vers 17h20, le suspect a été victime d'un accident sur l'autoroute E411, à hauteur d'Aische-en-Refail. En voulant traverser les voies de circulation dans le sens inverse de sa marche, il a été percuté par des véhicules. Il souffrirait d'une fracture ouverte à l'avant-bras et doit être opéré. Ses jours ne seraient pas en danger. Il a été privé de liberté. (Belga)

Un double meurtre a été perpétré dans un appartement de la rue du Bateau à Wavre. Noura Horiya, une Belge d'origine syrienne née en 1990, et sa petite fille Samira, née en novembre 2012, y ont été retrouvées mortes, semble-t-il par les grands-parents de Noura. Le Syrien Abdulah Saad, né en 1981, le mari de Noura, est le principal suspect. Une altercation se serait déjà produite dans la nuit de lundi à mardi au sein du couple. Mardi, les grands-parents se sont rendus au domicile familial vers 16h45 où ils ont croisés Abdulah Saad. Il semblerait qu'il tenait un couteau et qu'il leur a parlé du geste qu'il venait de poser. Abdulah se serait alors enfui. En pénétrant dans l'appartement, les grands-parents ont fait la macabre découverte. La maman et la fillette auraient été égorgées à l'aide d'un couteau style poignard. Vers 17h20, le suspect a été victime d'un accident sur l'autoroute E411, à hauteur d'Aische-en-Refail. En voulant traverser les voies de circulation dans le sens inverse de sa marche, il a été percuté par des véhicules. Il souffrirait d'une fracture ouverte à l'avant-bras et doit être opéré. Ses jours ne seraient pas en danger. Il a été privé de liberté. (Belga)