Le 13 avril 1944, un bombardier de l'armée américaine s'était crashé dans les champs lors d'un retour de mission en Allemagne, après avoir été abattu par la défense anti-aérienne allemande qui se trouvait sur l'actuelle base aérienne de Chièvres. Troy Hollar, qui était mitrailleur dorsal, était l'un des seuls survivants de cet accident. A l'occasion du 70ème anniversaire de la libération, le conseil communal de Silly a accepté de faire du vétéran américain le premier citoyen d'honneur de la commune. L'ancien soldat devrait être présent pour cette cérémonie. L'échevin en charge du Tourisme, Paul Dumont, ajoute que la délégation américaine visitera, dimanche, le musée consacré à la résistance locale dans le hameau de Saint-Marcoult, le MaquiStory. "L'an dernier, nous avions transformé une petite chapelle, qui se trouvait dans ce hameau où était parachuté le matériel à destination de la résistance, en petit musée dédié à l'armée secrète", confie l'échevin. Les commémorations débuteront dimanche à 10 heures à Fouleng, en collaboration avec les forces armées américaines basées à Chièvres. (Belga)

Le 13 avril 1944, un bombardier de l'armée américaine s'était crashé dans les champs lors d'un retour de mission en Allemagne, après avoir été abattu par la défense anti-aérienne allemande qui se trouvait sur l'actuelle base aérienne de Chièvres. Troy Hollar, qui était mitrailleur dorsal, était l'un des seuls survivants de cet accident. A l'occasion du 70ème anniversaire de la libération, le conseil communal de Silly a accepté de faire du vétéran américain le premier citoyen d'honneur de la commune. L'ancien soldat devrait être présent pour cette cérémonie. L'échevin en charge du Tourisme, Paul Dumont, ajoute que la délégation américaine visitera, dimanche, le musée consacré à la résistance locale dans le hameau de Saint-Marcoult, le MaquiStory. "L'an dernier, nous avions transformé une petite chapelle, qui se trouvait dans ce hameau où était parachuté le matériel à destination de la résistance, en petit musée dédié à l'armée secrète", confie l'échevin. Les commémorations débuteront dimanche à 10 heures à Fouleng, en collaboration avec les forces armées américaines basées à Chièvres. (Belga)