Le principe est celui d'un "cloud" où après s'être enregistrés, les étudiants peuvent télécharger les cours et les documents qu'ils veulent imprimer. Ces utilisateurs reçoivent un login lors de la création de leur compte et peuvent alors se rendre dans un commerce où est installée une imprimante ZeroCopy pour imprimer sans aucun frais. Le service est en réalité financé par la publicité: des bandeaux publicitaires, noir et blanc pour ne pas perturber l'éventuel "fluotage" des cours, apparaissent au bas des pages imprimées. ZeroCopy a été imaginé par deux étudiants en histoire, Kjell Clarysse et Maxime Carpentier. Le service a été lancé à Gand et Leuven il y a deux ans, et à Anvers et Malines depuis un an. (Belga)

Le principe est celui d'un "cloud" où après s'être enregistrés, les étudiants peuvent télécharger les cours et les documents qu'ils veulent imprimer. Ces utilisateurs reçoivent un login lors de la création de leur compte et peuvent alors se rendre dans un commerce où est installée une imprimante ZeroCopy pour imprimer sans aucun frais. Le service est en réalité financé par la publicité: des bandeaux publicitaires, noir et blanc pour ne pas perturber l'éventuel "fluotage" des cours, apparaissent au bas des pages imprimées. ZeroCopy a été imaginé par deux étudiants en histoire, Kjell Clarysse et Maxime Carpentier. Le service a été lancé à Gand et Leuven il y a deux ans, et à Anvers et Malines depuis un an. (Belga)