Selon M. Verlez, des assemblées générales se tiendront vendredi et lundi pour que le personnel puisse prendre connaissance du texte de l'accord. Par ce protocole, le maintien des mouvements du personnel a été convenu pour 2012. Les effectifs tourneront ainsi autour des 372 équivalents temps plein (ETP), ce qui est au-dessus du cadre du personnel fixé à 353 pour la prison de Saint-Gilles. En 2013, le cadre du personnel intègrera les 372 ETP. Cet accord autorise le dépassement raisonnable en fonction des infrastructures du quota de 740 détenus déterminé en novembre 2011. Par ailleurs, il reprend les engagements précédents de l'administration, à savoir des améliorations logistiques et la continuité de l'étude des possibilités de transfert des condamnés à plus de sept ans. Les transferts des 35 condamnés à plus de dix ans et de deux condamnés à des peines entre sept et dix ans sont déjà en passe d'être terminés. Les gardiens de Saint-Gilles étaient en grève les lundis et vendredis depuis début juillet en raison de la surpopulation carcérale. (COR 940)

Selon M. Verlez, des assemblées générales se tiendront vendredi et lundi pour que le personnel puisse prendre connaissance du texte de l'accord. Par ce protocole, le maintien des mouvements du personnel a été convenu pour 2012. Les effectifs tourneront ainsi autour des 372 équivalents temps plein (ETP), ce qui est au-dessus du cadre du personnel fixé à 353 pour la prison de Saint-Gilles. En 2013, le cadre du personnel intègrera les 372 ETP. Cet accord autorise le dépassement raisonnable en fonction des infrastructures du quota de 740 détenus déterminé en novembre 2011. Par ailleurs, il reprend les engagements précédents de l'administration, à savoir des améliorations logistiques et la continuité de l'étude des possibilités de transfert des condamnés à plus de sept ans. Les transferts des 35 condamnés à plus de dix ans et de deux condamnés à des peines entre sept et dix ans sont déjà en passe d'être terminés. Les gardiens de Saint-Gilles étaient en grève les lundis et vendredis depuis début juillet en raison de la surpopulation carcérale. (COR 940)