Retrouvé dans la bibliothèque d'un particulier en Belgique, le manuscrit, riche de 38 grandes images et de quatre lettrines non enluminées, est attribué aux frères de Limbourg. Pol, Jean, et Hermann de Limbourg, miniaturistes d'origine flamande formés à Paris, sont renommés pour leurs différents Livres d'Heures réalisés au début du 15e siècle, dont "Les Très Riches Heures du duc de Berry". La pièce récemment découverte dans une bibliothèque familiale a été baptisée "Heures dessinées, au coeur du foyer artistique des frères de Limbourg". D'après un expert chargé d'examiner l'oeuvre, les "Heures dessinées" se situent en effet "au coeur le plus intime de la production limbourgienne, en amont de tous les grands travaux d'enluminures entrepris pour répondre aux commandes du duc de Berry. (...) Ces dessins n'ont certes pas la grandeur ni l'éclat ni la magnificence des 'Belles Heures' ni des 'Très Riches Heures du duc de Berry'. Mais en un sens, ils en sont plus importants encore car ils en sont la source." Ni l'identité ni la nationalité de l'acquéreur n'a été précisée. (Belga)

Retrouvé dans la bibliothèque d'un particulier en Belgique, le manuscrit, riche de 38 grandes images et de quatre lettrines non enluminées, est attribué aux frères de Limbourg. Pol, Jean, et Hermann de Limbourg, miniaturistes d'origine flamande formés à Paris, sont renommés pour leurs différents Livres d'Heures réalisés au début du 15e siècle, dont "Les Très Riches Heures du duc de Berry". La pièce récemment découverte dans une bibliothèque familiale a été baptisée "Heures dessinées, au coeur du foyer artistique des frères de Limbourg". D'après un expert chargé d'examiner l'oeuvre, les "Heures dessinées" se situent en effet "au coeur le plus intime de la production limbourgienne, en amont de tous les grands travaux d'enluminures entrepris pour répondre aux commandes du duc de Berry. (...) Ces dessins n'ont certes pas la grandeur ni l'éclat ni la magnificence des 'Belles Heures' ni des 'Très Riches Heures du duc de Berry'. Mais en un sens, ils en sont plus importants encore car ils en sont la source." Ni l'identité ni la nationalité de l'acquéreur n'a été précisée. (Belga)