Cet incident est intervenu à la suite de la demande de Rik Dames (Open Vld) de renvoyer en Commission sa proposition de loi visant à faire évoluer les modalités d'octroi des chèques-repas. Sa proposition de loi initiale visant à intégrer le montant du chèque-repas au salaire avait été rejetée en Commission et la séance plénière était invitée jeudi à acter ce rejet. Mais M. Daems a demandé à ce que la Commission puisse à nouveau se réunir, le Conseil national du travail ayant entre-temps donné un avis favorable au chèque-repas électronique. Le président Louis Ide a fait voter par un "assis-levé" la demande de M. Daems puis a renvoyé le texte en Commission, sous les vives protestations du PS et du sp.a qui ont contesté la manière d'opérer ainsi que le résultat du vote de procédure. La séance a alors été suspendue à la demande de M. Mahoux qui a également dénoncé la "complicité" du greffier. (Belga)

Cet incident est intervenu à la suite de la demande de Rik Dames (Open Vld) de renvoyer en Commission sa proposition de loi visant à faire évoluer les modalités d'octroi des chèques-repas. Sa proposition de loi initiale visant à intégrer le montant du chèque-repas au salaire avait été rejetée en Commission et la séance plénière était invitée jeudi à acter ce rejet. Mais M. Daems a demandé à ce que la Commission puisse à nouveau se réunir, le Conseil national du travail ayant entre-temps donné un avis favorable au chèque-repas électronique. Le président Louis Ide a fait voter par un "assis-levé" la demande de M. Daems puis a renvoyé le texte en Commission, sous les vives protestations du PS et du sp.a qui ont contesté la manière d'opérer ainsi que le résultat du vote de procédure. La séance a alors été suspendue à la demande de M. Mahoux qui a également dénoncé la "complicité" du greffier. (Belga)