Le prévenu avait admis être entré par effraction dans la friterie mais avait assuré ne pas avoir bouté le feu. Des traces de produits accélérants avaient toutefois été retrouvées dans la friterie. Le prévenu est également reconnu coupable d'une tentative de vol dans un salon de coiffure. Un second individu devait lui aussi répondre de ces faits. Le tribunal l'a acquitté au bénéfice du doute. (PVO)

Le prévenu avait admis être entré par effraction dans la friterie mais avait assuré ne pas avoir bouté le feu. Des traces de produits accélérants avaient toutefois été retrouvées dans la friterie. Le prévenu est également reconnu coupable d'une tentative de vol dans un salon de coiffure. Un second individu devait lui aussi répondre de ces faits. Le tribunal l'a acquitté au bénéfice du doute. (PVO)