La famille Van Breedam a produit ses premiers genièvres à Blaasveld au 17e siècle. En 1872 toutefois, la famille décide de reprendre une brasserie à Malines. C'est à la tête de cette même brasserie qu'on retrouve depuis 1991 Charles Leclef. L'activité de distillation allait, elle, vivre ses dernières heures dans les années vingt. Cherchant à relier les deux traditions familiales, M. Leclef a concrétisé son projet en 2010 en réalisant les premiers distillats à Blaasveld, au Molenberg qui abrite notamment deux cuves en cuivre martelées à la main. Après un lent et double processus de distillation, le tout a mûri en fût de chêne pendant trois ans. Les responsables de la brasserie ont ainsi pu présenter vendredi à Malines ce nouveau venu sur la scène belge du... whisky, le Gouden Carolus Single Malt. La prochaine étape pour eux consistera à rendre accessible au public les installations de distillation. Un centre pour visiteurs devrait ouvrir ses portes l'été prochain. (Belga)

La famille Van Breedam a produit ses premiers genièvres à Blaasveld au 17e siècle. En 1872 toutefois, la famille décide de reprendre une brasserie à Malines. C'est à la tête de cette même brasserie qu'on retrouve depuis 1991 Charles Leclef. L'activité de distillation allait, elle, vivre ses dernières heures dans les années vingt. Cherchant à relier les deux traditions familiales, M. Leclef a concrétisé son projet en 2010 en réalisant les premiers distillats à Blaasveld, au Molenberg qui abrite notamment deux cuves en cuivre martelées à la main. Après un lent et double processus de distillation, le tout a mûri en fût de chêne pendant trois ans. Les responsables de la brasserie ont ainsi pu présenter vendredi à Malines ce nouveau venu sur la scène belge du... whisky, le Gouden Carolus Single Malt. La prochaine étape pour eux consistera à rendre accessible au public les installations de distillation. Un centre pour visiteurs devrait ouvrir ses portes l'été prochain. (Belga)