Les trois jeunes hommes, âgés de 20 à 22 ans et originaires de Rhisnes et La Bruyère, rentraient de Liège peu après minuit. Leur véhicule a percuté la berme centrale sur la E42 à hauteur de l'échangeur de Daussoulx avant de percuter l'accotement de droite et un tas de terre dû au chantier en cours sur l'autoroute. La voiture a fait une embardée de 200 mètres, rapporte-t-on au parquet. Sous le choc, les deux passagers ont été éjectés du véhicule. L'un d'eux est décédé sur le coup. Le conducteur a dû être désincarcéré. Grièvement blessés, le conducteur et le second passager souffrent de multiples fractures. L'un d'eux devra subir une amputation. Un expert s'est rendu sur les lieux de l'accident à la demande du parquet de Namur. La cause de l'accident serait une vitesse excessive mais aucune trace d'alcoolémie n'a été décelée chez le conducteur. (Belga)

Les trois jeunes hommes, âgés de 20 à 22 ans et originaires de Rhisnes et La Bruyère, rentraient de Liège peu après minuit. Leur véhicule a percuté la berme centrale sur la E42 à hauteur de l'échangeur de Daussoulx avant de percuter l'accotement de droite et un tas de terre dû au chantier en cours sur l'autoroute. La voiture a fait une embardée de 200 mètres, rapporte-t-on au parquet. Sous le choc, les deux passagers ont été éjectés du véhicule. L'un d'eux est décédé sur le coup. Le conducteur a dû être désincarcéré. Grièvement blessés, le conducteur et le second passager souffrent de multiples fractures. L'un d'eux devra subir une amputation. Un expert s'est rendu sur les lieux de l'accident à la demande du parquet de Namur. La cause de l'accident serait une vitesse excessive mais aucune trace d'alcoolémie n'a été décelée chez le conducteur. (Belga)