Evangelos Venizelos se rendra à Kiev "où il rencontrera la direction politique et étatique du pays", précise un communiqué du ministère. Il aura précédemment fait étape à Mariupol, ville portuaire au sud-est du pays, non loin de la Crimée, pour y rencontrer la communauté grecque, ajoute-t-on de même source. Les Occidentaux ont réagi avec inquiétude au déploiement en Crimée, une république autonome russophone du sud de l'Ukraine, de miliciens pro-russes puis de soldats russes qui ont pris le contrôle d'objectifs stratégiques. Les ministres des Affaires étrangères des pays membres de l'Union européenne vont se réunir en urgence lundi alors que le recours à l'armée russe en Ukraine a été approuvé par le Conseil de la Fédération (sénat) russe à la demande du président Vladimir Poutine. A Kiev, les nouvelles autorités ukrainiennes ont appelé à la "mobilisation nationale". (Belga)

Evangelos Venizelos se rendra à Kiev "où il rencontrera la direction politique et étatique du pays", précise un communiqué du ministère. Il aura précédemment fait étape à Mariupol, ville portuaire au sud-est du pays, non loin de la Crimée, pour y rencontrer la communauté grecque, ajoute-t-on de même source. Les Occidentaux ont réagi avec inquiétude au déploiement en Crimée, une république autonome russophone du sud de l'Ukraine, de miliciens pro-russes puis de soldats russes qui ont pris le contrôle d'objectifs stratégiques. Les ministres des Affaires étrangères des pays membres de l'Union européenne vont se réunir en urgence lundi alors que le recours à l'armée russe en Ukraine a été approuvé par le Conseil de la Fédération (sénat) russe à la demande du président Vladimir Poutine. A Kiev, les nouvelles autorités ukrainiennes ont appelé à la "mobilisation nationale". (Belga)