"Le sang a été versé dans la guerre que la Russie mène contre l'Ukraine", a-t-il dit, ajoutant avoir lancé "une opération antiterroriste de grande envergure" pour mettre fin à ces troubles. "L'agresseur ne s'arrête pas et continue d'organiser des troubles dans l'est du pays", a-t-il ajouté. "Nous ne laisserons pas la Russie répéter le scénario de la Crimée dans les régions de l'Est", a martelé M. Tourtchinov, en référence au rattachement en mars de la péninsule ukrainienne de la mer Noire à la Russie. "Tous ceux qui soutiennent les agresseurs et les occupants, qui mènent la lutte armée contre notre patrie, n'échapperont pas au châtiment et à leur responsabilité", a-t-il ajouté. Le président a toutefois réitéré son offre d'amnistie pour les assaillants qui déposeraient les armes "avant lundi matin" (Belga)

"Le sang a été versé dans la guerre que la Russie mène contre l'Ukraine", a-t-il dit, ajoutant avoir lancé "une opération antiterroriste de grande envergure" pour mettre fin à ces troubles. "L'agresseur ne s'arrête pas et continue d'organiser des troubles dans l'est du pays", a-t-il ajouté. "Nous ne laisserons pas la Russie répéter le scénario de la Crimée dans les régions de l'Est", a martelé M. Tourtchinov, en référence au rattachement en mars de la péninsule ukrainienne de la mer Noire à la Russie. "Tous ceux qui soutiennent les agresseurs et les occupants, qui mènent la lutte armée contre notre patrie, n'échapperont pas au châtiment et à leur responsabilité", a-t-il ajouté. Le président a toutefois réitéré son offre d'amnistie pour les assaillants qui déposeraient les armes "avant lundi matin" (Belga)