"Nous étions prêts et nous sommes toujours prêts maintenant, à cette minute, à accueillir la délégation telle qu'elle a été établie par (le secrétaire général de l'ONU) Ban Ki-moon pour enquêter sur ce qui s'est passé à Khan al-Assal", a déclaré Fayçal Moqdad. (Belga)

"Nous étions prêts et nous sommes toujours prêts maintenant, à cette minute, à accueillir la délégation telle qu'elle a été établie par (le secrétaire général de l'ONU) Ban Ki-moon pour enquêter sur ce qui s'est passé à Khan al-Assal", a déclaré Fayçal Moqdad. (Belga)