La Trésorerie rappelle que la dette peut évoluer assez fortement d'un mois à l'autre et que l'évolution mensuelle ne reflète donc pas toujours l'évolution annuelle globale. Fin septembre 2012, la dette à moyen et long terme représentait 88,5% de l'encours de la dette émise ou reprise par l'État fédéral, contre 85,3% fin septembre 2011. La dette en euros représentait 99,7% de cet encours, comme l'année passée à la même date. (ALN)

La Trésorerie rappelle que la dette peut évoluer assez fortement d'un mois à l'autre et que l'évolution mensuelle ne reflète donc pas toujours l'évolution annuelle globale. Fin septembre 2012, la dette à moyen et long terme représentait 88,5% de l'encours de la dette émise ou reprise par l'État fédéral, contre 85,3% fin septembre 2011. La dette en euros représentait 99,7% de cet encours, comme l'année passée à la même date. (ALN)