Quand on est pressé, prendre le temps de bien se brosser les dents peut être une véritable corvée. Des ingénieurs ont décidé de pallier ce problème en créant cette "brosse à dents" particulière. Il suffit de mordiller une quinzaine de fois le "dentier" pour avoir la bouche aussi propre qu'après un brossage intensif de trois minutes.

Comment ça marche ?

Une imprimante 3D génère la brosse à partir d'un scan de la dentition du patient, ce qui permet un nettoyage optimal. L'intérieur de l'appareil est tapissé d'environ 400 poils, soit 10 fois plus qu'une brosse à dents classique.

Pour les perfectionnistes de l'hygiène buccale, il est également possible d'ajouter une extension à la base du dentier, permettant un nettoyage simultané des dents et de la langue.

En dehors de son aspect extérieur peu attrayant, il existe deux inconvénients à l'utilisation de ce produit. Le premier est son prix élevé, d'environ 299 euros, qui s'explique par le recours à une imprimante 3D. Le second étant la nécessité de changer l'appareil tous les ans.

Notez que le renouvellement de ce produit coûte légèrement moins à l'utilisateur, mais reste toutefois d'un montant considérable, environ 159 euros.