ScanWorld sera le propriétaire et l'opérateur de la constellation, ainsi que des données générées, dont elle assurera la commercialisation.

Ces images et informations seront fournies par une petite constellation de cinq à dix satellites d'observation dits "hyperspectraux", une technologie qui offre de nouvelles perspectives en matière de gestion de l'agriculture, des forêts ou de la pollution.

L'hyperspectral permet la représentation d'une scène suivant un grand nombre de bandes spectrales. Une technologie qui correspond en quelque sorte au scanner dans l'imagerie médicale.

"Avec une constellation, on pourra avoir une image tous les 3 à 4 jours, en fonction de la latitude, afin de constater rapidement des changements", explique Guerric de Crombrugghe, responsable du projet ScanWorld.

ScanWorld sera le propriétaire et l'opérateur de la constellation, ainsi que des données générées, dont elle assurera la commercialisation. Ces images et informations seront fournies par une petite constellation de cinq à dix satellites d'observation dits "hyperspectraux", une technologie qui offre de nouvelles perspectives en matière de gestion de l'agriculture, des forêts ou de la pollution. L'hyperspectral permet la représentation d'une scène suivant un grand nombre de bandes spectrales. Une technologie qui correspond en quelque sorte au scanner dans l'imagerie médicale. "Avec une constellation, on pourra avoir une image tous les 3 à 4 jours, en fonction de la latitude, afin de constater rapidement des changements", explique Guerric de Crombrugghe, responsable du projet ScanWorld.