Pourquoi la Terre a des continents et pas les autres planètes de notre système solaire ? Le géologue Luc André, du Musée royal de l'Afrique centrale, et ses collègues répondent dans la revue Nature Geoscience à cette question.

La surface des autres planètes rocheuses, comme Mars, est composée essentiellement de roches basaltiques sans continents différenciés. Pourquoi ? La clé réside dans le fait qu'il y a plus de 3 milliards d'années, les roches mères (ou substrats) de la Terre ont été enrichies en silicium grâce au contact avec l'océan primitif. C'est en effet l'élément manquant qui permet d'expliquer la formation des continents spécifiques à notre planète.

Pour prouver cette théorie, les chercheurs ont étudié les roches continentales les plus anciennes du continent africain. Ils ont ainsi démontré que les roches composant les continents primitifs contiennent une quantité anormalement haute de l'isotope 30 du silicium, qui ne peut provenir que de l'eau de mer de l'époque. "L'eau a joué un rôle fondamental, mais indirect dans la genèse des continents. L'interaction des basaltes émis au fond de l'océan primitif, saturé en silicium dissous, a permis de les enrichir en isotope 30 du silicium", explique Luc André, auteur principal de l'étude. La présence de silicium a fait fondre la roche de basalte initiale à des températures plus basses pendant son transport vers l'intérieur du globe. Ce processus de fonte a favorisé la formation d'une croûte continentale.

Sur Mars, l'océan a disparu il y a 4 milliards d'années. Par conséquent, la roche basaltique de cette planète n'a pas pu être enrichie en silicium, et aucun continent n'a été créé.