"Favoritisme", "avantage", ou même "népotisme"... Ces termes démontrent que l'injustice peut mener à la réussite dans le monde du travail. Certaines personnes vont même plus loin en parlant de "délit de sale gueule". L'attractivité physique serait-elle donc un critère d'embauche ? Si certaines entreprises pensent en effet que les consommateurs seront plus susceptibles d'acheter des produits présentés par de beaux employés, cette "prime à la beauté" pourrait bientôt disparaître, selon une nouvelle étude.
...