Les chercheurs de l'université de Bristol, en Angleterre, qui ont conduit cette étude ont demandé à 1.013 enfants de 10 et 11 ans combien de temps ils passaient chaque jour devant un écran, que ce soit pour jouer à des jeux vidéo ou regarder la télévision. Les réponses ont varié de zéro à cinq heures.

Les enfants ont également rempli un questionnaire afin de déterminer leur état psychologique. Par ailleurs, un appareil leur a été fourni, qu'ils devaient porter pendant sept jours autour de la taille, afin de mesurer l'intensité de l'activité physique à laquelle ils s'adonnaient.

Les chercheurs ont déterminé que les enfants qui passaient deux heures ou plus chaque jour devant un écran étaient plus hyperactifs, rencontraient plus de difficultés dans leurs relations sociales et de problèmes émotionnels que ceux qui passaient moins de temps devant un écran, et cela même s'ils étaient physiquement très actifs.

Levif.be avec Belga

Les chercheurs de l'université de Bristol, en Angleterre, qui ont conduit cette étude ont demandé à 1.013 enfants de 10 et 11 ans combien de temps ils passaient chaque jour devant un écran, que ce soit pour jouer à des jeux vidéo ou regarder la télévision. Les réponses ont varié de zéro à cinq heures. Les enfants ont également rempli un questionnaire afin de déterminer leur état psychologique. Par ailleurs, un appareil leur a été fourni, qu'ils devaient porter pendant sept jours autour de la taille, afin de mesurer l'intensité de l'activité physique à laquelle ils s'adonnaient. Les chercheurs ont déterminé que les enfants qui passaient deux heures ou plus chaque jour devant un écran étaient plus hyperactifs, rencontraient plus de difficultés dans leurs relations sociales et de problèmes émotionnels que ceux qui passaient moins de temps devant un écran, et cela même s'ils étaient physiquement très actifs. Levif.be avec Belga